ventail

ventail, aux [ vɑ̃taj, o ] n. m.
• 1314; ventaille n. f. 1080; de venter
Archéol. Partie de la visière des casques clos ( heaume) par où passait l'air. ⊗ HOM. Vantail.

ventail, ventaux nom masculin ou ventaille nom féminin (de vent) Partie de la visière d'un casque clos par laquelle le combattant pouvait respirer. ● ventail, ventaux (difficultés) nom masculin ou ventaille nom féminin (de vent) Orthographe Ventail n.m. ou ventaille n.f. (= partie de la visière d'un casque clos par laquelle passait l'air, le « vent ») s'écrit avec un e, à la différence de vantail, battant de porte. ● ventail, ventaux (homonymes) nom masculin ou ventaille nom féminin (de vent) vantail nom masculin vantail nom masculin

⇒VENTAIL, -AUX, subst. masc.
A. — HIST. DU COST. Partie inférieure du heaume, de la visière du casque clos, qui était percée de trous pour permettre la respiration. [Dans un cont. métaph.] Dans l'aventure, à chaque coup reçu, j'ai perfectionné le fer (...), et maintenant, ventail baissé, je charge (LA VARENDE, Homme aux gants, 1943, p. 300).
B. — BÂT. [Var. graph. anc. de vantail (v. ce mot A)] Porte à deux ventaux en chêne garnis de clous disposés en quinconces (BALZAC, Rech. absolu, 1834, p. 118).
REM. Ventaille, subst. fém., hist. du cost., var. anc. de ventail (supra A). Par la ventaille relevée de leur casque, les cavaliers montraient des visages ruisselants de sueur (DRUON, Loi mâles, 1957, p. 153).
Prononc. et Orth.:[], plur. [-o]. Homon. venteau. BARBEAU-RODHE 1930 [-]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1314 ventail « partie de la visière des casques clos par où passait l'air » (Compte de Robert d'Artois ds GAY t. 2). Dér. de venter; suff. -ail; cf. l'a. fr. ventaille (dep. ca 1100, Roland, éd. J. Bédier, 3449). Pour ventail au sens de « vanne, écluse », v. vantail.

ventail, ventaux [vɑ̃taj, vɑ̃to] n. m.
ÉTYM. 1314; ventaille, n. f., 1080; de venter.
Archéol. Partie de la visière des casques clos ( Heaume) par où passait l'air.La forme ventaille (n. f.) était fréquente en anc. franç. || La ventaille du haubert (cit. 1).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ventail — Vent ail, n. [OF. ventaille, F. ventail. See {Ventilate}, and cf. {Aventail}.] That part of a helmet which is intended for the admission of air, sometimes in the visor. Spenser. [1913 Webster] Her ventail up so high that he descried Her goodly… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • ventail — [ven′tāl΄] n. [ME ventaylle < OFr ventaille < vent (< L ventus), WIND2] the movable piece of armor forming the lower front part of a metal helmet …   English World dictionary

  • Ventail — Sur les autres projets Wikimedia : « Ventail », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le ventail, mot dérivé de vent, est la visière des casques ou heaumes clos par où passait l air. Homophone Il ne doit pas être confondu… …   Wikipédia en Français

  • ventail — noun Etymology: Middle English, from Anglo French ventaille, from venter to blow, exhale, from vent wind Date: 14th century the lower movable front of a medieval helmet …   New Collegiate Dictionary

  • VENTAIL — s. m. T. de Blason. Partie inférieure de l ouverture d un casque, d un heaume …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VENTAIL — n. m. T. d’Archéologie Partie inférieure de l’ouverture d’un casque, d’un heaume, par laquelle on respirait …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ventail — /ven tayl/, n. 1. the pivoted middle element of a face defense of a close helmet. See diag. under close helmet. 2. a flap of mail attached to a coif and fastened across the lower part of the face during combat. Also, aventail. [1300 50; ME < MF… …   Universalium

  • ventail — noun The movable front part of a helmet, originally including the visor but later specifically the separate lower section. A comely knight, all armd in complete wize, / Through whose bright ventayle lifted vp on hye / His manly face [...] Lookt… …   Wiktionary

  • Ventail — See Aventail …   Dictionary of Medieval Terms and Phrases

  • ventail — (van tall, ll mouillées) s. m. Terme de blason. La partie du heaume par où l homme d armes prend vent et air.    Au plur. Ventaux. ÉTYMOLOGIE    Bas lat. ventaculum, soupirail, de ventus, vent. L ancienne langue disait ventaille. M. Jules… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.